Migrants et réfugiés nous interpellent

Migrants et réfugiés nous interpellent !
La réponse de l’Évangile de la miséricorde

Comme le pape François nous l’enseigne « faire naître la grande famille humaine », « créer la maison commune » passe par les yeux du cœur, par la prise de responsabilité de nos frères et nos sœurs les plus vulnérables. C’est ce à quoi nous travaillons en nous portant volontaires pour parrainer une famille de migrants syriens.

Les premiers pas sont faits! La demande de parrainage d’une famille syrienne a été acceptée par Immigration Canada.

À ce jour, nous avons recueilli plus de $31,024.63. Ce qui rend ce projet réalisable, grâce à vous tous!  Nous comptons poursuivre le financement, car tout surplus monétaire servira à rembourser les billets d’avion de la famille et ainsi, ils seront allégés de cette dette. Espérons que ces gestes d’humanité traceront des chemins de paix et de fraternité : des chemins / un avenir que nous lèguerons à nos enfants, à la future génération.

Dans son message lors de la Journée mondiale du migrant et du réfugié, le 17 janvier dernier, le pape François soulignait: « L’Évangile de la miséricorde secoue aujourd’hui les consciences, empêche que l’on s’habitue à la souffrance de l’autre et indique des chemins de réponse. » À la racine de l’Évangile de la miséricorde, la rencontre et l’accueil de l’autre se relient à la rencontre et à l’accueil de Dieu : accueillir l’autre, c’est accueillir Dieu en personne !

Le conseil de fabrique de Saint-François-d’Assise a accepté, lors de sa dernière assemblée des marguilliers (9 février), d’être l’organisme porteur du projet de parrainnage une famille de réfugiés syriens! Pour ce faire, les paroissiens étaient invités, en janvier, a rencontré Mario Brisson, père jésuite, qui voit à la logistique et à la sélection des réfugiés. Ensuite, un comité de plus de 26 personnes, sous la présidence de Suzanne Renaud, a été créé : communication, collecte de fonds (Denis Renaud, Jules Théorêt, l’abbé Michel Forget, Jean Deslauriers); logement/aménagement (Andrew Houde, Manon Cataford, Céline Blais, Anne Marie Shébib); vêtements et nourriture (Anne Claude Geoffrion, Pierre Arnaud, Patricia Hamel); transport (en attente …); éducation, emploi, santé (Sr Nicole Poirier, Anne Marie-Shebib, Céline Blais, Robert Ouellette, Francine Allard); loisir, support moral, spiritualité (l’abbé Michel Forget, Sr Nicole Poirier, Camille Poirier, diacre)

Le rôle de la paroisse sera de recevoir les dons, de déposer les argents dans un compte spécifique et d’émettre des reçus pour fin d’impôt.

Donc, le projet est lancé et déjà d’autres communautés et organismes locaux désirent faire leur part dans ce projet.

Vous pouvez soutenir ce projet d’accueil en faisant un don, via notre site www.maparoisse.info, en cliquant sur DON et en spécifiant la nature de votre don ou faire un chèque au nom de «  Paroisse St-François-d’Assise – Réfugiés ».

Je vous invite à consulter la lettre pastorale : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli » de la CECC : http://www.dioceserimouski.com/lettre_past_refugies.pdf

Nous vous informerons à fréquence régulière du dénouement de ce beau projet pastoral et humanitaire.

Martine Perron
Coordonnatrice à la pastorale